Garradin

Gestion d'association simple, complète et efficace

Écoconception et impact écologique

Garradin est l’application de gestion d’association la plus écologique !

Impact écologique d'un site web dans l'empreinte carbone globale

Notre logiciel et notre site web sont conçus selon le principe de la sobriété numérique, mais sachez que l'utilisation d'un service web a un impact très réduit par rapport à l'impact que vous avez en général :

  • Le numérique (y compris les terminaux) représente 1,8% de l'impact moyen d'un Français (soit 180 kg CO2 eq sur 9.900 kg CO2 eq par an)1.
  • Les terminaux (smartphone, TV, ordinateur) représentent 64% à 92% des impacts du numérique.
  • L'utilisation du numérique ne représente donc que 0,15% à 0,47% de l'impact moyen d'un Français.

Pour situer un peu cet impact, voici les postes les plus importants de l'impact moyen d'un Français sur le climat1 :

  • la voiture : 20,5%
  • le chauffage et la cuisson au gaz et au fioul : 11,3%
  • la consommation de viande : 9,3%
Empreinte carbone moyenne en France en 2019 (Source : Carbone4)
Empreinte carbone moyenne en France en 2019 (Source : Carbone4)

L'urgence environnementale ce n'est pas faire des petits gestes pour avoir bonne conscience, mais agir en priorité sur les postes les plus importants.

Pour réduire votre impact sur l'environnement les actions les plus utiles seront donc :

  • moins utiliser (ou plus du tout) de voiture : privilégier le vélo, le train et le bus ;
  • réduire sa consommation de viande, en privilégiant la volaille, ou mieux devenir végétarien ;
  • supprimer le chauffage au gaz, au fioul et au feu de bois pour passer à la géothermie ou la pompe à chaleur (après avoir bien isolé l'habitat).

Réduire son impact numérique

Le meilleur moyen de réduire son impact numérique n'est pas de supprimer ses vieux mails (effet quasi-nul) mais d'agir en premier sur les terminaux :

  • choisir des équipements (smartphone, ordinateur, imprimante) à durée de vie longue (de qualité, bien supportés) ;
  • ne pas changer d'équipement tous les deux ans mais au minimum tous les 5 à 10 ans ;
  • acheter d'occasion si possible ;
  • acheter des équipements réparables (par exemple un téléphone dont on peux changer la batterie sans intervention technique).

En sachant qu'une télévision a un impact plusieurs fois supérieur à un smartphone, on ne peut également que conseiller de s'en passer ou d'utiliser un modèle d'occasion. Voir par exemple les structures qui vendent des ordinateurs d’occasion.

Bloquer les publicités

Une fois qu'on s'est attaqués aux terminaux, le plus efficace reste de bloquer les publicités sur votre navigateur : jusqu'à 90% de trafic en moins, et en plus votre ordinateur/téléphone sera plus rapide !

Un seul exemple : le site du quotidien Le Monde charge 30 Mo de données pour lire sa page d'accueil sans bloqueur de pub (soit l'équivalent de 20 associations utilisant Garradin !), et seulement 3 Mo après installation du bloqueur de pub.

Nous conseillons uBlock Origin :

Sur smartphone vous pouvez installer Vivaldi ou Brave.

Réduire l'empreinte de son association

  • Favoriser l'utilisation des transports en commun, vélo et marche à pied pour vos réunions et vos événements, notamment en annonçant à l'avance qu'il est déconseillé de venir en voiture.
  • Encourager les bénévoles et dirigeants à venir en transports en commun ou en vélo en prenant en charge une partie de leurs déplacements pour leur activité associative.
  • Encourager à faire des événements où on mange sans viande et sans alcool, deux postes dont l'impact climatique est important.

Écoconception

EcoIndex A
EcoIndex A

Maintenant que nous nous sommes appliqués à réduire notre empreinte au maximum (réduction des transports polluants, du chauffage au gaz et fioul, limitation du renouvellement des terminaux) on peut se poser la question : est-ce qu'on peut aussi réduire l'impact des sites et applications web ? Et bien oui, et nous le faisons !

En effet, grâce aux principes de l’écoconception, notre application utilise très peu de ressources, que ce soit au niveau des serveurs, des ordinateurs et smartphones qui utilisent le logiciel, ou du volume de données transmises. Elle est identifiée comme ayant l’index écologique « EcoIndex » A, soit le plus élevé possible.

La première page chargée utilise moins de 100 Ko de données, et chaque page consultée consomme généralement moins de 10 Ko, c’est entre 200 et 2 000 fois moins que d’aller voir une page sur Facebook ! Ou moins qu’un sixième de seconde de vidéo sur YouTube !

Score Lighthouse = 100
Score Lighthouse = 100

Cela permet d'avoir non seulement moins d'impact, mais également une rapidité à toute épreuve : nous obtenons en effet le score maximal de 100 au test Lighthouse de Google. Et le tout sans aucun cookie espion, aucune publicité, et aucun GAFAM.

Bien sûr nous ne faisons pas ça en que pour l'écologie, mais en premier lieu parce que ça permet d'offrir un service rapide, léger, qui fonctionne bien sur de vieux ordinateurs et téléphones !

Nos serveurs

Pour la consommation des serveurs, ceux de Garradin.eu sont hébergés en France dans des centres de données (datacenters) qui n’utilisent pas de climatisation : ils sont refroidis uniquement avec de l’eau et l’air ambiant. Ces datacenters sont parmi les plus performants au monde !

Ils sont alimentés à 100% par de l’électricité bas carbone, dont 77% de renouvelable, le reste étant du nucléaire. L’objectif de notre fournisseur est d’atteindre une électricité à 100% renouvelable en 2025 (en approvisionnement direct).

Nos serveurs utilisent des processeurs basse consommation. L’impact écologique d’un serveur est également très faible : le matériel a déjà plus de 10 ans. Dans le même temps, la plupart des personnes ont déjà changé 5 fois de téléphone !

Et n’oublions pas qu’un seul de ces serveurs est partagé entre des milliers d’associations.

Conclusion

Notre service est éco-conçu, génère très peu de CO2, et réduit au maximum la production et donc les déchets de matériel électronique.

Maintenant n'oubliez pas que les services numériques ne représentent qu'une fraction de votre impact écologique numérique : votre ordinateur, votre téléphone, TV, etc. sont bien plus polluants que des années d'utilisation des services. Et toute votre empreinte numérique n'est qu'une petite partie de votre empreinte carbone, donc commencez déjà par vous attaquer aux postes les plus importants !

Pour en savoir plus nous vous conseillons cette conférence de Framasoft : Justice sociale et environnementale : quelle place pour le numérique ?

1 Source Carbone 4
2 Source ARCEP